Actualités & Agenda

Accueil > Actualités > Déploiement du e-RCCM au TGI de Kédougou

Déploiement du e-RCCM au TGI de Kédougou

Le lancement de la plateforme électronique du RCCM de Kédougou a été organisé en collaboration avec l’APIX, GAINDE2000 et le Tribunal de commerce hors classe de Dakar.

L’APIX a pris en charge le déplacement de l’équipe en charge de la mission, son hébergement, le cout du carburant pour les véhicules ainsi que la location de la salle de conférence pour le lancement officiel et un déjeuner pour un nombre de cinquante (50) participants.

Le Ministère de la Justice a procédé à l’acquisition de deux ordinateurs et à la location de deux véhicules pour le transport des missionnaires.

Le reste du matériel était déjà disponible, financé en partie par le Délégation à l’Entreprenariat Rapide (DER), l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) et GAINDE2000 dans un programme de déploiement antérieur inachevé.

Le voyage aller, le dimanche 20 décembre s’est déroulé sans incident et a duré 11 heures d’horloge, de 06 heures à 17 heures dans l’après-midi, avec juste une pause déjeuner en cours de route.

La formation des 21 et 22 décembre 2020

La formation a débuté dès le lundi 21 décembre à partir de 09 heures au tribunal de grande instance de Kédougou après la réception du matériel par le chef de juridiction et l’Administrateur des greffes. Il a fallu installer le matériel, acquérir auprès de la SONATEL le modem de 25GO pour la connexion, installer le logiciel du E-RCCM, interconnecter l’application E-RCCM de Kédougou avec la plateforme nationale avant de commencer la formation. Ladite formation s’est bien déroulée, l’ADG ayant effectué une première formation dans un atelier national au profit de tous les greffiers RCCM alors qu’il était au RCCM de Pikine en pilote à l’époque. Il a également suivi une formation au RCCM du tribunal de commerce juste avant le déploiement.

En conséquence, le mardi 22 décembre le renforcement de capacité des deux greffiers du TGI de Kédougou (ADG et un greffier) a pu être bouclé et l’équipe a basculé dans la plateforme après avoir procédé à des tests d’enregistrement. Le matériel a ensuite été transféré à la salle de conférence de l’hôtel BEDDICK de Kédougou où devait se tenir le lancement officiel de la plateforme électronique du RCCM de Kédougou.

Lancement officiel le 23 décembre

Le lancement officiel a été présidé par le Secrétaire d’Etat auprès du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, chargé de la Bonne gouvernance et de la Promotion des Droits Humains qui est arrivé la veille de l’activité. Le gouverneur de région a été représenté par son adjoint administratif, le Maire de la ville en sa qualité d’élu local, mais aussi de président de la Chambre de Commerce de Kédougou a également été présent, ainsi que le président du Conseil départemental. Les autorités judiciaires et membres du TGI de Kédougou, les Maires des autres communes du département étaient également présents. La population a fortement participé par une présence massive. La Notaire de la localité était aussi présente.

La cérémonie s’est déroulée conformément à l’agenda retenu en dehors de la prise de parole du Maire et du Président du Conseil départemental qui ont loué les efforts du Ministère de la Justice dans sa volonté de rapprocher la Justice du Justiciable et de procéder à la dématérialisation des procédures judiciaires, notamment le RCCM qui était très attendu. Deux entreprises ont été immatriculées en direct et en ligne, une entreprise individuelle de prestation de service et la succursale d’une société dont la maison mère est immatriculée à Tamba. La succursale a été immatriculée par le biais de la Notaire de la localité. Ainsi, tout le monde a pu se rendre compte qu’en moins de trente minutes, deux entreprises ont pu être immatriculées et les certificats d’immatriculation remis à leur propriétaire par le Secrétaire d’Etat et le Président de la Chambre de commerce.

X
    wpChatIcon