Programmes & Projets

Accueil > Programmes & Projets > Pilotage, coordination et gestion administrative

Pilotage, coordination et gestion administrative

Le programme a pour objet l’amélioration de la gouvernance du secteur à travers le renforcement des fonctions de support et de soutien. Il met l’accent sur les stratégies du secteur visant à renforcer la coordination de l’action pour une gestion efficiente et efficace des ressources.

Ce programme, qui n’a pas vocation à porter une politique particulière, vient en appui des politiques sectorielles mises en œuvre dans le domaine de la justice judiciaire, de la protection judiciaire des mineurs, de l’administration pénitentiaire, de la bonne gouvernance et de la promotion des droits humains.

Les axes stratégiques se déclinent de la façon suivante :

  • la planification, le suivi et l’évaluation des projets et programmes budgétaires du ministère ;
  • le renforcement des ressources humaines et matérielles des structures relevant du ministère ;
  • la coordination de toutes les activités des structures relevant du ministère ;
  • le renforcement de la production et l’exploitation des statistiques judiciaires ;
  • l’organisation des missions d’inspection de fonctionnement des services relevant du ministère ;
  • la modernisation du cadre juridique ;
  • la vulgarisation des textes de loi.

Ce programme comporte deux actions de développement :

  • Action 1004-01 : Pilotage stratégique et opérationnel ;
  • Action 1004-02 : formation.
Action 1004-01 : Pilotage stratégique et opérationnel

Les activités de pilotage stratégique et opérationnel portent sur la prospective et l’élaboration d’objectifs de gouvernance, la définition et la mise en œuvre des stratégies opérationnelles, le suivi et l’évaluation a posteriori des évolutions et du degré de réalisation des objectifs. Cette action relève du Cabinet, de l’IGAJ, du Secrétariat général, de la CESPSE et du service de communication du ministère.

Le renforcement des capacités institutionnelles et le rôle de pilotage stratégique et opérationnel porte sur :

  • l’amélioration de la qualité des prestations de soutien au cabinet du ministre, aux services et directions du ministère, notamment dans les domaines de renforcement des capacités institutionnelles, humaines, matérielles et techniques en vue d’améliorer l’efficacité du travail;
  • la prise d’une part active à la modernisation et à l’actualisation du cadre juridique.
Action 1004-02 : formation

Les conditions de recrutement, de formation, d’emploi et de gestion des personnels de la justice doivent être révisées afin de tenir compte de l’évolution du contexte et des exigences de l’institution vis-à-vis des acteurs. Le renouvellement et le renforcement des capacités des personnels sont devenus des défis majeurs à relever afin d’accroître en continu leurs performances et à les adapter à des environnements de plus en plus évolutifs et exigeants.

Le succès de tout système est tributaire des hommes qui l’animent. Cela implique des ressources humaines suffisantes et de qualité pour l’exécution des programmes retenus dans la politique sectorielle et une rationalisation de l’affectation des personnels.

L’action couvre l’ensemble des moyens humains et budgétaires permettant d’assurer la formation initiale et continue des acteurs de la justice.

La mise en œuvre de cette action relève principalement du Centre de Formation judiciaire.
Le développement des compétences professionnelles des acteurs de la Justice passe, en 2020, par :

  • l’organisation des sessions de recrutement des auditeurs de justice, des élèves greffiers et des élèves éducateurs spécialisés ;
  • la formation initiale des différents publics admis tant au niveau de l’organisation de la pédagogie que de l’administration de la scolarité.
X
    wpChatIcon